fbpx
0
  • No products in the cart.

Tanger Experience

Share via:

Jaylane TMIMI

Décidément, les créateurs s’installent dans la kasbah ! Il y avait déjà les précurseurs avec la galerie d’art Volubilis et la boutique créative de la place du Mechouar. Mais, avec l’ouverture du Morocco Club, une série de boutiques branchées fleurissent tout autour. Après le concept store Las Chicas, les cosmétiques bio de MNS, la créatrice de Marrakech Topolina vient d’ouvrir à son tour une boutique éphémère sur la place de la Kasbah.

Topolina, place de la Kasbah tout à côté du Morocco Club
Sa boutique est plutôt une succession de boudoirs cosy où Miss Frou-Frou, alias Isabelle Topolina, crée, coupe, taille, assemble, innove, s’envole, batifole avec les couleurs, les formes, les textures, créations flirtent avec Vintage mais surtout Isabelle OSE ! Elle ose, loin des sentiers battus et elle fait le bonheur de ceux qui s’insurgent du prêt à porter et du prêt à penser!

Dans son adolescence, Isabelle a appris la couture auprès d’une ancienne coupeuse de chez Dior. C’est sûrement pour cela que l’on retrouve dans sa collection des formes et des volumes façon Miss Dior sixties, mais une Miss Dior qui aurait disjoncté au niveau des imprimés et des couleurs ! Formes classiques et tissus excentriques pourrait être la marque de fabrique de Topolina. On adore !

Après une carrière de couturière tuée dans l’œuf par son père, Isabelle a fait les beaux arts et de l’histoire de l’art. Son besoin de création elle l’a finalement mis dans ses casseroles en ouvrant un restaurant à Trouville. Mais l’attrait des tissus restait vivace, et en Normandie la chineuse a ouvert une boutique de fripes. Ce passé se retrouve dans sa boutique et explique la large place laissée au Vintage.

Il y a trois ans, Isabelle s’est finalement installée à Marrakech où elle a ouvert sa première boutique Topolina: elle a enfin réalisé sa vocation première de couturière. On y trouve ses créations issues de son atelier où elle taille, assemble ses créations mêlant matériaux chinés et tissus Africains qu’elle commande à ses acheteurs qui chinent pour elle les marchés de Nouakchott à Dakar.

Avec ses airs de Sabine Azéma, Isabelle vous recevra dans son boudoir de la kasbah jusqu’à la fin de l’été.

Valérie Beltrame

Voir l’article sur le site Tanger Experience